L'actualité immobilière de l'agence AIM
29 Juil

Pour acheter moins cher à Lavaur, préférez un appartement en vente au rez-de-chaussée !

Acheter moins cher un appartement à Lavaur, c’est faisable ! Il suffit de ne pas s’orienter sur le dernier étage, mais de privilégier plutôt les étages inférieurs, comme le rez-de-chaussée et le 1er. Bien sûr, les Français plébiscitent les étages élevés, ensoleillement et vue obligent, dès lors qu’il y a un ascenseur. Même son de cloche chez les agents immobiliers qui sont 69 % à indiquer qu’il s’agit des étages les plus recherchés lorsqu’il y a un ascenseur. Mais ce confort a un prix. Que certains ne soupçonnent pas !

Selon MeilleursAgents.com, spécialiste des prix de l’immobilier sur Internet, près de 40% pensent que la différence de tarif entre l’étage le plus recherché et le moins recherché est inférieure à 10%. Alors qu’en réalité, elle est largement supérieure. À titre d’exemple, pour un appartement à Lavaur de 50 m² situé au rez-de-chaussée d’un immeuble avec ascenseur, un particulier devra débourser en moyenne 116 800 €. Pour un même appartement, situé dans le même immeuble, mais au 4e et dernier étage, le prix grimpe lui aussi à 134 800 € soit 15,4% plus cher !
Vous voulez acheter un logement à un prix raisonnable ? Privilégiez plutôt le rez-de-chaussée. En règle générale, moins de 2% des particuliers recherchent un RDC quand l’immeuble est équipé d’un ascenseur (un peu moins de 7% quand il n’y en a pas). Les acquéreurs ne se bousculent donc pas. Vous pourrez donc en profiter pour négocier !
Question sécurité, pas d’inquiétude. Si autrefois, il est vrai, beaucoup craignaient les risques d’intrusion, de cambriolage, aujourd’hui, la donne a changé. Les immeubles sont mieux protégés et équipés de systèmes de sécurité. De plus, les rez-de-chaussée sont plus accessibles aux poussettes, personnes à mobilité réduite… Assurez-vous toutefois qu’il est situé dans un environnement attractif, à proximité des commerces et des transports.

C.V. / Bazikpress © Patryssia

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée